Logo CCIC
CCIC
CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

Publication 2007 : un des ouvrages







Mot exact
Choix du nombre
de résultats par
page:
EDMOND JABÈS : L'ÉCLOSION DES ÉNIGMES

CARACTÉRISTIQUES

Direction : Daniel Lançon, Catherine Mayaux
Editeur : Presses Universitaires de Vincennes (site internet)
Collection : « Littérature Hors Frontière »
ISBN : 978-2-84292-209-2
Année de publication : 2007
Année du colloque : 2003
Présentation du colloque : cliquer ici

MATIÈRES
Avant-propos


Historicité de l'œuvre

Le remaniement, par Steven JARON

L'écriture francophone et sa réception en Egypte entre 1900 et 1950, par Irène FENOGLIO

Le destin poétique d'Edmond Jabès dans les désécritures de la décennie blanche, par Daniel LANÇON

La notion d'"écrivain juif" chez Jabès et en France de 1957 à 1968, par René KOCHMANN


Judéité et exégèses

La tension mimèsis/judéité dans Le Livre des Questions, par Georges-Elia SARFATI

Edmond Jabès et la lettre hébraïque, par Ariane KALFA

L'œil de Dieu: Levinas lisant Jabès, par Nathalie DEBRAUWERE-MILLER

Edmond Jabès et le renouveau du religieux, par Edward K. KAPLAN


Parler en poète

Configurations de l'exil. L'écriture nomade d'Edmond Jabès, par Carola ERBETZ

Ecrire la nuit. Le nocturne comme métaphore de l'écriture dans Le Livre des Questions, par Geoffrey OBIN

L'assomption du vocable dans la poésie d'Edmond Jabès, par Catherine MAYAUX

La parole hospitalière de Jabès, par Evelyne LLOZE

La mémoire et l'éveil: Edmond Jabès, par Armelle CHITRIT


Ecriture et construction du sujet

"De toi je prends congé...": une poétique du deuil chez Edmond Jabès, par Danièle SABBAH

Le nom de Dieu comme vanité du langage au fond de tout mot selon Edmond Jabès, par William FRANKE

Le paradoxe jabésien à partir du Livre des Questions, par Abram COEN

Désert d'écriture, survivance des visages. Avec Jabès dans le vent des vocables, par Céline MASSON

Le temps du hors-temps, le lieu du non-lieu dans Cela a eu lieu, par Gary D. MOLE

Comment je lis Edmond Jabès: la réponse du bibliographe, par Roger E. STODDARD