Logo CCIC
CCIC
CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

Publication 2005 : un des ouvrages







Mot exact
Choix du nombre
de résultats par
page:
EXPERIENCES DE LA PERTE

CARACTÉRISTIQUES

Direction : Michel Juffé
Editeur : Presses Universitaires de France (site internet)
ISBN : 2-13-055368-0
Année de publication : 2005
Année du colloque : 2004
Présentation du colloque : cliquer ici

MATIÈRES
Avant-propos

Pertes, deuils, créations, par Michel JUFFÉ


Première Partie
Observations psychanalytiques

Que perdons-nous quand nous perdons des objets familiers?, par Michel JUFFÉ

Idéal du moi ou pensée idéalisante? Entre désillusion et effondrement, par Edwige ENCAOUA

Peut-on refaire son corps?, par Fernando de AMORIN

Si je "perds" mon fantasme, qu'est-ce que je deviens?, par Berta ROTH

Mort prénatale: le deuil de ce qui n'a pas eu lieu, par Marie-José SOUBIEUX


Deuxième Partie
Questions de sociétés

Les SDF: vivre sans habiter, par Marc HATZFELD

Perte de la foi communiste après Tchernobyl, par Michèle DESCOLONGES

Entre perte d'avenir et déni du passé: fermeture d'entreprise, par Danièle LINHART


Troisième Partie
Approches de la maladie d'Alzheimer

Lors de la maladie d'Alzheimer, le patient perd-il ses caractéristiques humaines?, par Jean-Marie LÉGER

La maladie d'Alzheimer: une absence perçue et traitée comme une perte, par Olivier DOUVILLE

Quel projet propre pour celui qui a perdu sa capacité juridique?, par Luc-Henry CHOQUET


Quatrième Partie
Expressions littéraires et artistiques


Perdre l'Autre en soi, par Nurith AVIV

Camille Claudel: de la perte à la création, par Silke SCHAUDER

Vocation médicale, illusions perdues et accomplissement dans l'œuvre de Jean Reverzy, par Gérard DANOU

Perte, perdition et réparation: l'expérience de Proust, par Gérard COGEZ


Cinquième Partie
Interrogations philosophiques

La perte: de l'oubli au souvenir, quel travail?, par Yves DORION

Le rôle du travail sur soi et de la spiritualité dans le travail du deuil, par Bernard-Marie GEFFROY

La perte de l'espoir. Une approche phénoménologique, par James E. FAULCONER