Logo CCIC
CCIC
CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

Programme 2018 : un des colloques


Page officielle Facebook de Cerisy Chaîne officielle YouTube de Cerisy
La Forge Numérique - MRSH - Université Caen Normandie Archives départementales - Maison de l'histoire de la Manche






Mot exact
Choix du nombre
de résultats par
page:
ART, LITTÉRATURE ET RÉSEAUX SOCIAUX
Mise à jour
15/01/2018


DU LUNDI 21 MAI (19 H) AU LUNDI 28 MAI (14 H) 2018

( colloque de 7 jours )

DIRECTION : Emmanuel GUEZ, Alexandra SAEMMER

ARGUMENT :

Entre les artistes et les réseaux de communication et d'information, la relation est ancienne. Pensons au téléphone, à l'Internet des années 1980 et au Minitel. Depuis le Web des années 1990, les réseaux sont peu à peu devenus une scène de l'art, court-circuitant les chemins traditionnels de production et de diffusion, et un théâtre global, où s'expérimentent de nouvelles dramaturgies, peuplées d'identités multiples, composées avec la communication des machines.

Qu'en est-il, aujourd'hui, avec les réseaux sociaux? Si Facebook ou Twitter par exemple, semblent s'apparenter à de véritables machines d'écriture pour artistes et écrivains, offrant des contraintes littéraires, des matériaux multiples (images, sons, textes), des opportunités de détournements et de dérives, ainsi qu'un espace-temps d'actions et de performances artistiques, ce sont aussi et surtout des entreprises de diffusion mondiale de l'information et des machines à capter le temps et l'attention disponible des utilisateurs. Quels types de rapport l'art et la littérature entretiennent-ils avec ces réseaux? Quelles formes et quelles représentations font-ils émerger des réseaux sociaux? Quels effets sur l'auteur, sur l'œuvre et sa pérennité? Mais encore, dans quelle mesure les artistes, embarqués dans une telle machinerie industrielle et culturelle, parviennent-ils à s'emparer des réseaux, à en faire un médium artistico-littéraire, et à les mettre à l'épreuve? Distance, critique et action (politique) sont-elles seulement possibles?

En sus des communications suivies de débat, le colloque proposera des performances, un atelier d'édition par le collectif PréPostPrint et des expositions de recherche. Il s'adresse aux artistes, chercheurs, étudiants, professionnels du monde de l'art ainsi qu'à toute personne intéressée par les sujets traités.

COMMUNICATIONS (suivies de débats) :

Les arts des réseaux: archéologie et histoire
* Franco "BIFO" BERARDI: Titre non communiqué
* Gilles BONNET: Titre non communiqué
* Jean-Paul FOURMENTRAUX: Titre non communiqué

Littérature.com
* Erika FULOP: Titre non communiqué
* Gabriel GAUDETTE: #WhatYouSeeIsWhatYouTweet, mettre le monde en mots-clics
* Anaïs GUILLET: Détournement des réseaux: l'#adventuregrams de Caroline Calloway et le Madeleine Project de Clara Beaudoux
* Alexandra SAEMMER: Rachel Charlus, profil de fiction

Identité, anonymat
* Gustavo GOMEZ-MEJIA: Épiphanies de contenus. Malaises et extases des écrans sociaux
* Emmanuel GUEZ: Éloge de l'invisibilité

Théâtralités des réseaux
* Jean-Pierre BALPE: Le jeu du littéraire
* Eli COMMINS: Textes numériques et plans de scènes: la carte et le territoire
* Arnaud MAÏSETTI: Faire théâtre du numérique

Écocartographie des réseaux
* Louise DRUHLE: L’atlas Critique d’Internet
* Cécile PORTIER: Faux plats - Cartographie par la fiction de nos espaces politiques

Réseaux alternatifs
 
* Benjamin CADON: Du Minitel à l'informatique paysanne, transformation des paysages imaginaires plantés d'algodonnées
* Serge HOFFMAN: Zone blanche
* RYBN: Titre non communiqué
* Jérôme SAINT-CLAIR: Le minitel en phase terminal

Art / GAFAM
* Thomas CHENESEAU: Dépasser la linéarité de Facebook dans le temps et l'espace
* Albertine MEUNIER: En cas de Pleurs de données / GAFA toi !
* Nolwenn TREHONDART: Leon Vivien, une fiction "archivale" sur Facebook

Préservation des œuvres d'art des réseaux
* Stéphane BIZET: Art Minitel: reconstitution d'un serveur
* Lionel BROYE: Titre non communiqué
* Morgane STRICOT: La préservation des œuvres d'art en réseau à l'épreuve des API Google, Facebook, Twitter & co.

PERFORMANCES :

* Lucille CALMEL: "L'Animal que donc je suis..."
* Lucile HAUTE: "Vivace éphémère essaim"

ATELIER D'ÉDITION DES TRAVAUX PRODUITS LORS DU COLLOQUE :

* DONC. Un réseau social et une interface de publication des actes en temps réel du colloque, avec Raphaël BASTIDE, Louise DRUHLE et Sarah GARCIN, avec le concours des éditions HYX.

EXPOSITIONS EN CONSTRUCTION :

* 3615.LOVE, exposition d'art et de littérature Minitel, mêlant des œuvres anciennes et actuelles. Réalisation: PAMAL
* Cerisy Broadcast Systeme,
exposition d'entretiens d'artistes et théoriciens des arts des réseaux. Réalisation: PAMAL et les étudiants de Véronique MORI
* Zone Blanche
. Réalisation: Serge HOFFMAN

RÉSUMÉS & BIO-BIBLIOGRAPHIES :

Jean-Pierre BALPE: Le jeu du littéraire
Considérant depuis toujours que la littérature, comme l’art d’ailleurs, ne dénommait vaguement qu’un taillis broussailleux, j’ai depuis longtemps décidé d’y tailler ma sente personnelle et marginale. Ne sachant pas vraiment où je voulais aller, j’ai longtemps erré dans ce territoire ouvrant des chemins que je ne voulais plus poursuivre ou empruntant des traces qui n’étaient pas les miennes. Pourtant depuis cinquante ans maintenant, j’ai peu à peu découvert, notamment grâce à une rencontre précoce avec l’informatique, le sentier que depuis j’entretiens avec soin et obstination, qui pouvait être le mien et quelles étaient les marques sur la boussole qui me permettaient d’y progresser. Ces marques sont constituées de quelques notions suivantes: poésie, saturation, infini, mobilité, imprévisibilité, expérimentation, jouabilité. Ce sont elles qui seront au centre de ma conférence pour tenter de cerner ce que, au bout de ce chemin, je cherche.

Arnaud MAÏSETTI: Faire théâtre du numérique
Si l’usage du numérique sur le plateau procède déjà d’une histoire qui commence à dater et qui relève in fine banalement de cette faculté qu’ont toujours eue les arts scéniques d’intégrer dans leur processus de création les techniques de leur temps, il s’agit ici de proposer une lecture théâtrale, ou dramaturgique, du numérique, et notamment des sites d’auteurs ou des écritures en réseaux. En quoi le web est-il une scène, et comment la penser avec les outils de la dramaturgie? Persona, actes, échanges, mais aussi, de manière plus paradoxale, mais plus féconde aussi: corps, voix, présence, plateau seraient autant de termes qui pourraient nous faire penser les écritures numériques comme spectres théâtraux, et peut-être en retour le théâtre comme virtualité toujours en puissance.

BIBLIOGRAPHIE :

BADOUARD, Romain, Le désenchantement de l’Internet, Paris, FYP, 2017.
BENKLER, Yochai, The Wealth of Networks, New Haven (CT), Yale University Press, 2006.
BERARDI, Franco "Bifo", The Uprising, On Poetry and Finance, Cambridge (MA), MIT Press, 2012.
BONNET, Gilles, Pour une poétique numérique. Littérature et Internet, Paris, Hermann, 2017.
CITTON, Yves, Pour une écologie de l'attention, Paris, Seuil, 2014.
CITTON, Yves, Médiarchie, Paris, Seuil, 2017.
COLLECTIF, Manifeste médiarchéologiste, 2016 [en ligne].
FOURMENTRAUX, Jean-Paul, Art et Internet, Les nouvelles figures de la création, Paris, CNRS, 2005.
GEORGES, Fanny, Identités virtuelles, Les profils utilisateur du web 2.0, Paris, L>P, 2010.
GOLDSMITH, Kenneth, Wasting Time on the Internet, New-York (NY), HarperCollins, 2016.
GOMEZ-MEIJA, Gustavo, Les Fabriques de soi ? Identité et Industrie sur le web, Paris, MKF, 2016.
GUEZ, Emmanuel (éd.), Machines d'écritures, MCD, n°66, 2012.
GUEZ, Emmanuel, STRICOT Morgane, BROYE Lionel et BIZET Stéphane, "The afterlives of network-based artworks", Journal of the Institute of Conservation, 2017 [en ligne].
GUILET, Anais, Pour une littérature cyborg: l'hybridation médiatique du texte littéraire, Thèse de Doctorat [en ligne + http://cyborglitteraire.com/].
HAYLES, N. Katherine, Lire et Penser en milieux numériques, trad. C. Degoutin, Grenoble, ELLUG, 2016.
LALONDE, Joanne (éd.), Abécédaire du Web [en ligne].
LOVINK, Geert, Networks Without A Cause, Cambridge, Polity, 2011.
LOVINK, Geert, Unlike Us Reader, Social Media Monopolies and Their Alternatives, Amsterdam, Institute of Networks Culture, 2013.
LOVINK, Geert, "What Is the Social in Social Media ?", in Hito Steyerl (éd), The Internet does not exist, Berlin, Sternberg Press, 2012.
MALLOY, Judy (éd.), Social Media Archaeology and Poetics, Cambridge (MA), MIT Press, 2016.
MAILLAND, Julien, DRISCOLL Kevin, Minitel, Cambridge (MA), MIT Press, 2017.
MUNSTER, Anna, An Aesthesia of Networks: Conjunctive Experience in Art and Technology, Cambridge (MA), MIT Press, 2013.
PIRAT-TALUY, Anaëlle (éd.), Dick Head Man Records, Une anthologie commentée, Grenoble, AAA, 2016.
SAEMMER, Alexandra, Rhétorique du texte numérique, Lyon, Presses de l’ENSSIB, 2015.
SCHAFER, Valérie, THIERRY, Benjamin, Le Minitel. L’enfance numérique de la France, Paris, Nuvis, Cigref, 2012.
SCHAFER, Valérie, SERRES, Alexandre (éds.), Histoires de l’Internet et du Web, infoclio.ch, 2017 [en ligne].
STIEGLER, Bernard (éd.), Réseaux sociaux: Culture politique et ingénierie des réseaux sociaux, Paris, FYP, 2012.
THÉLY, Nicolas (éd.), Search terms: Basse déf., Paris, B42,  2012.
THÉLY, Nicolas, Le Tournant numérique de l'esthétique, Paris, Publie.net, 2011.
THÉLY, Nicolas, Vu la webcam (essai sur la web-intimité), Dijon, Les Presses du Réel, 2002.
TURKLE, Sherry, Alone Together: Why We Expect More from Technology and Less from Each Other, New-York (NY), Basic Books, 2011.

VAILLANT, Alain, LINARÈS, Serge, SAEMMER, Alexandra, LEGOY, Corinne, La poésie délivrée, Presses de Paris Ouest, 2017.


Webographie des auteur(e)s, artistes et collectifs du colloque
Jean-Pierre Balpe, http://www.balpe.name/
Benjamin Cadon, https://labomedia.org/
Lucille Calmel, http://www.myrtilles.org/news/
Thomas Cheneseau, https://facebookfeedback.blog/
Eli Commins, http://www.elicommins.com/
Louise Druhle, http://louisedrulhe.fr/
Emmanuel Guez, http://writingmachines.org/
Nicolas Frespech, http://www.frespech.com/
Lucile Haute, http://lucilehaute.fr/
Arnaud Maisetti, http://www.arnaudmaisetti.net/
Albertine Meunier, http://www.albertinemeunier.net/
Cécile Portier, https://petiteracine.net/
PAMAL, http://pamal.org/
Prépostprint, https://prepostprint.org/
RYBN, http://rybn.org/
Alexandra Saemmer, http://www.alexandrasaemmer.fr/


Autre webographie sélective d'auteur(e)s, artistes, collectifs, organisations
Annie Abrahams, http://bram.org
François Bon, https://www.youtube.com/user/tierslivre
Christophe Bruno, https://christophebruno.com/
Dick Head Man Records, http://dickheadmanrecords.blogspot.co.at/
Anne Horel, http://www.annehorel.com/
Julien Levesque, http://www.julienlevesque.net/
Liens Invisibles, http://www.lesliensinvisibles.org/
Sondes, http://sondes.chartreuse.org/
The Wrong Biennale, http://thewrong.org/


Avec le soutien
de l'École Supérieure d'Art d'Avignon (PAMAL),
de l'Université de Paris 8 (Labex Arts-H2H)
et avec la participation de l'ENSAD (École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs)