Logo CCIC
CCIC
CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

Programme 2004 : un des colloques







Mot exact
Choix du nombre
de résultats par
page:
L'ART A-T-IL BESOIN DU NUMÉRIQUE ?

( colloque publié )

DU MARDI 20 JUILLET (19 H) AU VENDREDI 30 JUILLET (14 H) 2004

DIRECTION : Jean-Pierre BALPE, Manuela de BARROS

ARGUMENT :

Qu’est-ce qui fait art aujourd’hui et en quoi les techniques numériques sont-elles une tentative de réponse à cette question? Le colloque sera centré sur les modifications que l’utilisation du numérique apporte à la pratique et aux théories des arts, notamment sur les points centraux de l’art en tant que pratique humaine autonome et de l’estompage des frontières entre domaines et spécialités. En ce sens il se veut résolument transdisciplinaire faisant appel à des spécialistes aussi bien de la littérature électronique que de la musique contemporaine, de l’installation que de l’esthétique.

Les questions envisagées toucheront donc la transversalité et des interactions à l’œuvre dans les pratiques des nouveaux médias, que ce soit pour la musique, la danse, les installations, la scène, la littérature. Elles porteront aussi sur l’entrée dans le domaine de la création artistique de techniques telles que l’algorithmique, la robotique, les biotechnologies, le spatial qui, jusque là en étaient exclues. Elles porteront également sur une approche des topologies de la monstration des œuvres individuelles ou collectives, locales ou en réseau.

CALENDRIER DÉFINITIF :

Mardi 20 juillet
Après-midi:
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée:
Présentation du Centre, des colloques et des participants


Mercredi 21 juillet
Matin:
Jean-Pierre BALPE & Manuela de BARROS: Ouverture du colloque
Sven SPIEKER: Numérisation de l'Avant-garde "historique"

Après-midi:
Philippe CODOGNET: De la pensée aveugle au réseau aveugle
Françoise GAILLARD: L'art à l'âge de sa production numérique


Jeudi 22 juillet
Matin:
Gérard ASSAYAG: L'informatique musicale entre le numérique et le symbolique

Après-midi:
Maurice BENAYOUN: De l'immersion à la fusion, le virtuel en situations
Miguel CHEVALIER: L'art numérique dans l'architecture et l'urbanisme


Vendredi 23 juillet
Matin:
Philippe BOOTZ: Art programmé: vers une rhétorique de l'algorithmique et de l'interactivité

Après-midi:
Jeunes Chercheurs, table ronde avec Evelyne BROUDOUX, Sang Hee LEE et Alexandra SAEMMER


Samedi 24 juillet
Matin:
Wilton AZEVEDO: The Poetic of the Hypermedia an Expanded Writing

Après-midi:
Loss PEQUENO GLAZIER: Poétique du texte programmable
Atau TANAKA: Technique and Soul: the juncture of art and science in music

Soirée:
NUIT NUMÉRIQUE (organisé avec le concours du Centre régional des Lettres de Basse-Normandie):
- Performance musicale d'Atau TANAKA
- Performance poésie-vidéo numérique de Wilton AZEVEDO (poète performer brésilien) à partir des travaux "Interpoèmes"
- Performance en duo: Joseph GUGLIELMI (poète français) et Jean-Pierre BALPE, sur une musique de Jacopo BABONI-SCHILINGI (compositeur italien) à partir du générateur de texte intitulé: "Les nuits de Cerisy"
- Performance de Judd MORRISSEY & Laurie TALLEY (artistes performers américains): "Mon nom est Capitaine, Capitaine". Poème collaboratif écrit dans un langage de mots et d'images. La métaphore centrale de navigation est celle de l'évaluation du risque, ou, du vol aveugle. L'œuvre travaille sur l'âge d'or de la navigation aérienne (en anglais)
- Présentation-démonstration par Miguel CHEVALIER de sa dernière installation sur les serres numériques
- Présentation des travaux du groupe "Transitoire observable" (Philippe BOOTZ), du groupe "Fraktale" (Alexandra SAEMMER) et du groupe "Numeris Causa" (Stéphane MAGUET)
- Projection du film d'Hervé NISIC sur la génération automatique: Personne
- Projection du spectacle ...nographies de Jean-Pierre BALPE


Dimanche 25 juillet
Matin:
DÉTENTE

Après-midi:
Judd MORRISSEY & Laurie TALLEY: From the Error Engine: Writing and Creative Evolutionary Systems
Roberto SIMANOWSKI: Transversality and Transmediality: Art Projects Bridging Off and Online World


Lundi 26 juillet
Matin:
Jean-Louis BOISSIER: Interactivité et image enregistrée: variabilité du modèle cinématographique
Timothy MURRAY: Interactive Art in the Age of Postrevolutionnary Strategies

Après-midi:
DÉTENTE


Mardi 27 juillet
Matin:
Jacopo BABONI-SCHILINGI: Composition par modèles interactifs

Après-midi:
Annick BUREAUD: Images numériques, regard prothésé et art spatial
Manuela de BARROS: Du virtuel au réel: art, robotique et biotechnologies, le numérique dans le vivant


Mercredi 28 juillet
Matin:
Eduardo KAC: Transformation du vivant. Mutation de l'art

Après-midi:
DÉTENTE


Jeudi 29 juillet
Matin:
Norbert HILLAIRE: Art, Standard, Doxa: l'art, la culture et la question des normes

Après-midi:
George LEGRADY: Pockets Full of Memories: Interdisciplinary Practice and Multinational Interaction
Jean-Louis WEISSBERG: L'art numérique et l'hypothèse du capitalisme cognitif


Vendredi 30 juillet
Matin:
Jean-Pierre BALPE: Pourquoi la littérature?
Jean-Pierre BALPE & Manuela DE BARROS: Discussion finale et clôture

Après-midi:
DÉPARTS

Avec le soutien
du Création Interactive Transdisciplinaire Universitaire (
CITU),
du Centre International de Recherche sur l'Esthétique Numérique (
CIREN),
du Laboratoire PARAGRAPHE de l'Université Paris VIII,
du Goethe-Institut
et du Centre régional des Lettres de Basse-Normandie