Logo CCIC
CCIC
CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

Programme 1984 : un des colloques





Mot exact
Choix du nombre
de résultats par
page:
« 1984 » ET LA CONTRE-UTOPIE MODERNE

DU LUNDI 6 AOÛT (19 H) AU JEUDI 16 AOÛT (14 H) 1984

DIRECTION : Jean-Pierre PICOT, Nicolas WAGNER

ARGUMENT :

Malgré tant d'essais d'en clarifier le contenu, le terme d'utopie reste trouble. Par suite, il est malaisé de constituer un corpus satisfaisant de textes utopiques. Et que dire alors du néologisme récent de contre-utopie? N'est-il pas impossible, cette fois, d'en définir un corpus? Et pourtant, le grand texte d'Orwell, 1984, nous invite à courir l'aventure, et cela d'autant plus que, dans la floraison de colloques consacrés déjà à la célébration de 1984, la place faite aux problèmes de genre (utopie/contre-utopie) a été généralement modeste.

Nos travaux se développeront ainsi suivant deux axes, autour desquels chaque intervenant se déplacera librement. D'une part, les textes d'Orwell: dans leurs origines, leur histoire et leurs interprétations. D'autre part, la contre-utopie: dans l'ensemble le plus large possible des domaines littéraires modernes, tout en privilégiant, peut-être, les domaines slaves et anglo-saxons.

L'hypothèse de départ pourrait être que la contre-utopie est une description critique, sous forme romanesque, de la schizophrénie sociale, politique et scientifique, manifestée, dans l'éventail des possibilités techniques de la civilisation préindustrielle, où nous sommes toujours, par les castes au pouvoir, à travers le monde actuel.

En conséquence, cette démarche devrait nous amener à nous poser, entre autres, la question: à quel stade de développement de la civilisation en sont les hommes de 1984? Même s'il n'y a pas de réponse à cette question, il vaut mieux le savoir.

CALENDRIER DÉFINITIF :

Lundi 6 août
Après-midi:
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée:
Présentation du Centre, du colloque et des participants


Mardi 7 août
Matin:
Nicolas WAGNER: Utopie / contre-utopie: le sens des mots

Après-midi:
Jean-Pierre PICOT: L'imaginaire et le politique dans la contre-utopie


Mercredi 8 août
Matin:
Pierre-François MOREAU: Animal Farm et la tradition satirique

Après-midi:
Pierre BESSES: Orwell critique de Burnham dans 1984, perspectives nouvelles sur une influence


Jeudi 9 août
Matin:
Gilles ERNST: Le bleu du ciel de G. Bataille et 1984, l'histoire en nausée

Après-midi:
Jacques GOIMARD: L'anti-utopie au cinéma: Orange mécanique et Soleil vert


Vendredi 10 août
Matin:
G. BONIFAS: La contre-utopie face à l'histoire: le cas de 1984?

Après-midi:
D. LACAZE: La contre-utopie satirique chez Robida: un manuscrit inédit


Samedi 11 août
Matin:
Joseph GABEL: L'irruption de l'utopie dans le marxisme: Althusser et Orwell

Après-midi:
Maurice de GANDILLAC


Dimanche 12 août
DÉTENTE


Lundi 13 août
Matin:
"Interview" de Vladimir DIMITRIJEVIC par Jean-Pierre MOULIN
Débat

Après-midi:
Roger BOZZETTO: À propos d'Huxley et du Meilleur des mondes, métamorphoses de la contre-utopie libérale


Mardi 14 août
Matin:
Dan CULCER: Labyrinthe, utopie, espace carcéral

Après-midi:
François RAYMOND: Cités de la terreur et cités de l'ironie au XIXe siècle, chez Jules Verne et quelques autres


Mercredi 15 août
Matin:
G. CARNALL: 1984 et l'éthique du Tribune, résumé de la communication par Mme ROGER
C. JOLICŒUR: Pourquoi Orwell a-t-il écrit 1984?

Après-midi:
J.-R. SNYDER: Les stratégies narratives de 1984


Jeudi 16 août
Matin:
J. EDWARDS: La contre-utopie chez Orwell

Conclusions

Après-midi:
DÉPARTS