Logo CCIC
CCIC
CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

Programme 2019 : un des colloques


Page officielle Facebook de Cerisy Chaîne officielle YouTube de Cerisy
La Forge Numérique - MRSH - Université Caen Normandie Archives départementales - Maison de l'histoire de la Manche






Mot exact
Choix du nombre
de résultats par
page:
RACONTER L'ENQUÊTE :
UNE FORME POUR LES RÉCITS DU XXIe SIÈCLE ?
Mise à jour
10/12/2018

DU LUNDI 22 JUILLET (19 H) AU LUNDI 29 JUILLET (14 H) 2019

[ colloque de 7 jours ]

DIRECTION : Christian CHELEBOURG, Dominique MEYER-BOLZINGER

ARGUMENT :

L'imaginaire et la forme de l'enquête semblent imprégner tous les récits d'aujourd'hui et on apprécie l'enquête pour son ambivalence: une structure linéaire et aisément reconnaissable, néanmoins ouverte à la dimension métanarrative, voire aux récits potentiels et aux fausses pistes, quand elle reste inachevée, puisqu'on raconte aussi bien les enquêtes qui n'aboutissent pas. La posture de l'enquêteur semble le dernier avatar héroïque, glissant du détective-lecteur au lecteur-détective, érigeant le détail holmésien ou le soupçon borgésien au rang de modèles méthodologiques, s'inscrivant sans difficulté dans une esthétique de la trace au cœur des préoccupations contemporaines. Dans cette perspective peuvent être évoqués les romans de Patrick Modiano, les récits de Michèle Audin et Philippe Artières, le théâtre de Wajdi Mouawad, les essais de Pierre Bayard et Ivan Jablonka.

Raconter l'enquête, plutôt que son seul résultat, signifie certes que la recherche importe autant que son aboutissement, mais l'exhibition de la fabrique incite aussi à reconsidérer la définition du récit, à en mettre certaines formes canoniques à distance, par la fragmentation par exemple, sans toutefois les abandonner entièrement.

Il s'agira d'identifier la présence de l'enquête dans les récits du XXIe siècle et d'en définir les fonctions, de mesurer combien la structure progressive-régressive est devenue une forme transgenre des récits d'aujourd’hui. La réflexion portera sur des récits fictifs ou factuels dans lesquels on reconnait une enquête, sans pour autant constituer des romans ou des films policiers. Elle s'ouvre non seulement à la littérature contemporaine, mais aussi au cinéma et à la BD, et encore aux récits construits par les sciences humaines, en particulier les disciplines dont la démarche repose sur l'interprétation de traces.

L'étude se focalisera sur ce que la forme de l'enquête apporte aux récits contemporains: une dynamique, liée au suspense et à l'indétermination du récit, qui facilite l'immersion dans la fiction, mais aussi l'occasion d'une distance liée à l'observation du lecteur-enquêteur. Mais l'examen pourra être élargi à la structure des récits et les représentations de la vérité, la posture de l'enquêteur et ses relations avec la voix narrative, l'inscription d'une réflexion méthodologique au sein même du récit.

Ce colloque, qui mènera donc une série d'enquêtes sur l'enquête, sera ouvert à tous les lecteurs-détectives, experts ou amateurs.

COMMUNICATIONS (suivies de débats) :

* Michèle AUDIN: Écrire (avec) l'enquête: biographie, histoire, roman?
* Pierre BAYARD: Introduction à la critique policière
* Stéphanie BENSON: Tip Tongue: Enquêter pour apprendre
* Sébastien BERTRAND: Et si tout était faux? Enquêter sur les figures maudites de l'histoire
* Pierre Frédéric CHARPENTIER: "Imbéciles, c'est pour vous que je meurs !..." Enquête sur le locuteur inconnu d'une phrase célèbre
* Christian CHELEBOURG: Enquête et vérité
* Laurent DEMANZE: Un nouvel âge de l'enquête: formes et imaginaires contemporains
* Alexandre GEFEN: Réparer le monde: l'enquête et la littérature au XXIe siècle
* Simone GROSSMAN: L'écrivain: inquisiteur ou coupable? (Pierre Lasry)
* Lauric GUILLAUD: Persistance de la structure investigative gothique dans le roman ésotérique contemporain
* Guillaume LABRUDE: Les surprenantes vertus de l'ignorance: l'enquête au cœur des mondes vidéoludiques de Hidetaka Miyazaki
* Cécile LEGUY: Raconter l'enquête ethnographique aujourd'hui
* Béatrice LEHALLE: Carré 35, le secret de famille sous le regard du psychanalyste
* Danièle MÉAUX: Enquêtes: nouvelles formes de photographie documentaire
* Gilles MENEGALDO: Deux modalités d'une enquête déconstruite: Jeux narratifs et temporels et réflexivité dans Usual Suspects (Bryan Singer, 1995) et Curse of the Jade Scorpion (2001) de Woody Allen
* Jean-Paul MEYER: Enquête du fils, récit du père dans Maus d'Art Spiegelman: le témoignage et son recueil en embrayage iconotextuel
* Dominique MEYER-BOLZINGER: Comment le récit d'enquête a quitté le roman policier
* Isabelle MONNIN: Les gens dans l'enveloppe: raconter l'histoire / raconter l'enquête
* Maryse PETIT: La Dissolution du policier (romans de Sandrine Collette, Hervé Le Corre, Frank Bouysse)
* Frédérique TOUDOIRE-SURLAPIERRE: "Mon enquête vient de commencer": Jablonka et les méandres du fait divers
* Dennis TREDY: Comment séparer le vrai du faux? L'explosion actuelle des séries documentaires True Crime et l'inter-perméabilité des faits réels et de la fiction
* Charlotte WADOUX: En lisant, en enquêtant: l'enquête intertextuelle dans les romans néo-Victoriens
* Julie WOLKENSTEIN: Écrire (avec) l'enquête: les modèles biographique et universitaire à l'épreuve du roman dans des fictions d'enquête

RÉSUMÉS & BIO-BIBLIOGRAPHIES :

Isabelle MONNIN: Les gens dans l'enveloppe: raconter l'histoire / raconter l'enquête
Ayant acquis chez un brocanteur une enveloppe contenant 250 photos d'une famille dont elle ne savait rien, Isabelle Monnin, grand-reporter devenue romancière, décide de raconter les Gens dans l'enveloppe. Entre le mentir-vrai du roman et les inévitables limites de l'enquête, elle cherche comment approcher et dire une vérité sur ces vies que l'on se figure, à tort, "ordinaires". Elle enquête à la fois dans les archives sensibles et dans sa propre écriture, ne s'interdisant aucune hybridation, pour trouver la forme la plus juste pour les raconter.

Isabelle Monnin a été pendant 17 ans grand-reporter au Nouvel Observateur, années durant lesquelles elle a tenté d'appréhender la vie de ses contemporains. En 2014, elle quitte le journalisme pour se consacrer à l'écriture. La question qui la taraude est toujours la même: que sait-on de la vie des gens et comment peut-on le raconter?
Publications:
Les vies extraordinaires d'Eugène
, Second tour ou les bons sentiments, Daffodil Silver, Les gens dans l'enveloppe, Mistral perdu ou les événements, romans publiés chez Jean-Claude  Lattès.

Ils sont devenus Français, enquête historique, Jean-Claude Lattès.

Avec le soutien
du Laboratoire Littératures, Imaginaires, Sociétés de l'université de Lorraine
et de l'université de Haute-Alsace